Un projet de Véra Rozanova et Lucas Prieux

Nous partons de l’Existentialisme, courant philosophique porté par Jean-Paul Sartre : chez l’Homme, l’existence précède l’essence. Nous existons d’abord, puis nous nous définissons.

Nous invitons les spectateurs à suivre et observer un être, vivant, dans ses choix, dans sa recherche de forme, d’existence, dans sa quête pour se définir. Cet être marionnettique, au corps modulable, passe par des formes diverses. Son corps est une structure qui est à la fois le reflet de sa personnalité et sa contrainte.

Cet être trouvera-t-il son sens, sa liberté ? Ses limites ?